Vous êtes ici

Biologie des chauves-souris

Une biologie singulière

Seuls mammifères volants, les chauves-souris ont une durée de vie pouvant aller jusqu’à 30 ans selon les espèces. Animaux nocturnes, ils se déplacent pourtant parfaitement dans l’obscurité grâce à l’écholocation. Les ultra-sons émis par les chauves-souris leur reviennent en écho après avoir heurté d’éventuels obstacles. Strictement insectivores, ce système de sonar leur permette également de localiser et attraper leurs proies, le plus souvent en plein vol.

 

Une vie au rythme des saisons


Le cycle biologique de ces animaux est rythmé par les saisons. En automne et en hiver, lorsque leur ressource alimentaire est quasiment inexistante, les chauves-souris entrent en hibernation. Au cours de cette période sensible, leurs fonctions vitales diminuent considérablement, consommant un minimum d’énergie. Elles abaissent leur température corporelle jusqu’à avoisiner les températures du milieu.  

 

La reprise d’activité printanière se traduit par la recherche de terrains de chasse. Il est temps de reprendre des forces ! Des sites intermédiaires ou de transit sont utilisés avant de gagner les gîtes d'été.

Les chauves-souris recherchent des endroits chauds et calmes pour établir leurs colonies de reproduction. D’une manière générale chaque femelle donnera naissance à un seul petit, qui restera accrochée à sa mère pendant quelques jours. Lors de ses prospections nocturnes, elle le laissera ensuite au chaud, au sein de la colonie appelée également nurserie.

Dès l’émancipation des jeunes, les chauves-souris se déplacent à nouveau. Des regroupements plus ou moins importants ont lieu à l'automne, dans des sites de transit avant de regagner les zones d’hibernation.
 

Schéma du cycle biologique des chauves-souris